Vietnam

Les questions à se poser avant de voyager au Vietnam

En Asie, le Vietnam figure parmi les destinations les plus appréciées par les touristes. Il séduit ces derniers de par ses sites sacrés, ses monuments historiques, ses îles paradisiaques propices aux vacances, ses villes authentiques ainsi que ses endroits naturels à couper le souffle. En outre, cette contrée propose de nombreuses activités intéressantes aux globe-trotters, à savoir effectuer une croisière dans la baie d’Along, s’aventurer dans les tunnels de Củ Chi, assister à un spectacle de marionnette en bois, etc. 

Cependant, voyager dans ce territoire ne se prend pas à la légère. Avant d’y séjourner, il est important de se poser différentes questions comme : « quel est le meilleur moment pour visiter ce pays ? ». C’est durant la saison sèche qu’il est conseillé de faire un périple au Vietnam, c’est-à-dire entre novembre et avril. Toutefois, il est quand même possible de passer quelque temps dans ce lieu asiatique toute l’année, sauf qu’il y aura peut-être des pluies ou des typhons. 

Existe-t-il des choses à éviter de faire durant un séjour au Vietnam ? 

Le Vietnam est un pays de tradition et de culture. De ce fait, il y a de nombreuses coutumes à respecter. Lors d’un séjour d’aventure dans cette contrée, les voyageurs ne devront pas, par exemple, poser leurs baguettes verticalement, car, pour les habitants locaux, cela représente des rituels et prières consacrés aux morts. Quand les routards désirent également donner un objet à quelqu’un, il ne faut jamais le lui offrir avec la main gauche, mais plutôt celle de droite ou bien avec les deux mains. Mis à part ces us, il est aussi conseillé de ne pas se mettre en colère. En effet, pour les Vietnamiens, être violent ou crier pour manifester son mécontentement est très mal perçu. Par ailleurs, dans le cas où les touristes souhaitent entrer dans une maison ou dans un temple, il est impératif de retirer les chaussures. 

Quelles sont les précautions à prendre avant de séjourner au Vietnam ? 

Pour séjourner en toute quiétude au Vietnam, les globe-trotters devront se faire vacciner contre le tétanos, la diphtérie, l’hépatite B et A, la poliomyélite ainsi que la typhoïde. Dans le cas où ils veulent juste effectuer un voyage classique, il n’est pas nécessaire de suivre un traitement antipaludéen, même si c’est durant la période des pluies. En ce qui concerne les équipements, un répulsif anti-moustique s’avère être le meilleur produit pour se protéger. Il serait également pratique d’emporter des vêtements spéciaux qui repoussent les moustiques. Quel que soit le thème de leur périple (culturel, gastronomique, aventure, etc.), il est conseillé pour les routards de s’adresser à leur médecin habituel avant de passer quelque temps au Vietnam. De cette façon, les bourlingueurs obtiendront la médication la mieux adaptée et ils pourront partir l’esprit tranquille.