hiroshima

Visiter le parc de la paix d’Hiroshima

Le parc du Mémorial de la paix d’Hiroshima est une des attractions principales de la ville japonaise éponyme. Ce site créé en 1954 par l’architecte Kenzō Tange symbolise la paix durable et les victimes du bombardement de 1945.

Le parc de la paix d’Hiroshima, un lieu de paix et de mémoire

La construction de ce parc en plein cœur de la ville d’Hiroshima a commencé en 1949 pour reconvertir tout un quartier en un symbole de paix durable et un lieu de détente. Ce parc de 122 100 mètres carrés est récemment restauré pour marquer le cinquantième anniversaire de la commémoration de cet événement malheureux. Il s’agit d’un premier parc créé après la Seconde Guerre mondiale classé patrimoine national. Ce parc accueille chaque année, le 6 août, la Cérémonie de Commémoration.

Explorer les monuments dans le parc de la paix d’Hiroshima

Durant votre séjour au Japon à la découverte du parc de la paix d’Hiroshima, pourquoi ne pas commencer par explorer les principaux monuments du site. Le Dôme de Genbaku, appelé aussi mémorial de la Paix d’Hiroshima, reste l’un des « must » à découvrir. C’est l’édifice le plus proche de l’hypocentre de la bombe qui reste toujours debout. Cet ancien hall d’exposition industrielle est conservé dans son état vétuste pour témoigner de ce passé tumultueux. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, ce dôme symbolise l’espoir d’une paix permanente.

Tout près, admirez le cénotaphe du mémorial, un monument en forme de dōtaku ou cloche japonaise, sur la façade de laquelle figurent les noms des victimes et une épitaphe en langue japonaise qui signifie « repose en paix, car nous ne répéterons pas la même erreur ». Poursuivez votre visite vers les cloches de la Paix et la flamme de la Paix qui est gardée allumée depuis 1964. Plongez un peu plus dans l’histoire de la ville en traversant les portes de la Paix qui sont construites en 2005 pour marquer les 60 ans de la commémoration. Ces dix portes en verre d’une hauteur de 9 mètres sont parées de l’inscription « Paix » transcrite en 49 langues.

Votre voyage à travers le parc de la Paix d’Hiroshima croise aussi le fameux Monument de la Paix des enfants construit en mémoire de Sadako Sasaki et tous les autres enfants décédés lors du bombardement. Ce monument est composé d’une statue représentant Sadako Sasaki avec une grue dorée dans les bras. Complétez votre balade culturelle par un petit détour devant le « Rest House », un des rares édifices ayant résisté au bombardement. Ce bâtiment est occupé aujourd’hui par l’office de tourisme et la boutique-souvenir du parc.

Faites une petite halte au Musée de la Paix d’Hiroshima

Ponctuez votre séjour à Hiroshima par la visite du Musée de la Paix qui fait partie du parc du Mémorial de la Paix. Conçu par l’architecte et urbaniste japonais Kenzō Tange et ouvert depuis 1955, ce musée retrace le drame du bombardement atomique en 1945 et essaie de sensibiliser les visiteurs sur la menace nucléaire dans le monde.