arménie

Voyager en Arménie et découvrir sa richesse culturelle et historique

Voyager en Arménie est une occasion de découvrir sa richesse culturelle. L’une des particularités de cette ancienne république socialiste soviétique réside dans ses arts culinaires. Il faut savoir que la gastronomie arménienne est diverse et est influencée par ses pays voisins tels que la Grèce, l’Iran et la Turquie. En entrée, les Arméniens mangent souvent des mezzés, un ensemble de mets servis à l’occasion d’un repas de famille ou d’une fête. Ses ingrédients sont composés de pain pita, d’aubergines grillées, de brochettes de poulet, de feuilles de vigne farcies, de foies de volaille et de fromages locaux. En ce qui concerne les plats principaux arméniens, ceux-ci sont généralement élaborés à base de poissons et de brochettes de viande. Au cours de leur séjour en Arménie, les touristes pourront déguster quelques spécialités comme le khach. Il s’agit d’un bouillon fait à base à partir de pieds, de tête, jarrets, de queues de veau et de tripes de bœuf. On y émiette le lavach, une fine galette moelleuse.

Visiter quelques établissements culturels arméniens avec l’agence Sputniktravel

Un séjour en Arménie est une occasion de découvrir des établissements culturels du pays. Les touristes pourront visiter, entre autres, la Galerie nationale d’Arménie, le principal musée de la ville d’Erevan. Cet édifice, situé sur la place de la République, a été fondé en 1918. Sa structure néoclassique présente le savoir-faire de l’architecte arménien Alexandre Tamanian. À noter que la plupart des objets qui y sont exposés viennent de donations de la diaspora arménienne. Les vacanciers y apercevront, par exemple, des tableaux d’Ivan Aïvazovski, d’Ivan Chichkine ainsi qu’une magnifique collection de dessins, de gravures, de sculptures et d’œuvres d’art religieuses. Au cours de leur voyage à Erevan, les routards ne manqueront pas non plus d’explorer le Matenadaran ou Institut Machtots de recherches sur les manuscrits anciens. Ils y observeront plus de 17 000 manuscrits et près de 300 000 documents d’archives.

Découvrir les célèbres sites historiques arméniens avec des tours organisés par l’agence Sputniktravel

pastedGraphic_1.png

Séjourner en Arménie, à l’instar d’un séjour en Iran, permettra aux vacanciers d’explorer des sites historiques intéressants du pays. La Cascade, située dans la ville d’Erevan, par exemple, fascinera certainement les visiteurs avec son style architectural impressionnant. Ce monument, érigé dans les années 1970, a été créé par l’architecte soviétique arménien Jim Torosian. Il est constitué de somptueux jardins en terrasse, de fontaines et d’un immense escalier de haut en bas. Cette Cascade, large de 50 m, comporte 572 marches. Elle abrite une série d’escalators et d’ascenseurs pour rejoindre l’esplanade à 78 m de haut. Les routards y verront un musée exposant environ 1 200 œuvres d’art et diverses pièces de sculptures en verre. Ils y admireront les talents de quelques artistes peintres comme Jennifer Bartlett, Marc Chagall et Arshile Gorky. Pendant leur voyage à Erevan, les globe-trotters découvriront également le Tsitsernakaberd. Il s’agit d’un mémorial consacré aux victimes du génocide arménien commis par le gouvernement Jeunes-Turcs entre 1915.